Catalogue

Derniers avis

Derniers commentaires

Admin E&P

C'est la rentrée, notre blog reprend son activité après ce bel été avec cet article sur le stre... Lire +
Répondre

joëlle zinner

Chondro équi ! Remède miracle pour mon quarter horse de 19 ans atteint d'OCD. 15 jours par mois de... Lire +
Répondre

mac farren

Bonjour, je suis propriétaire de 4 chevaux/poneys et aussi agricultrice avec mon mari, nous avons u... Lire +
Répondre

Admin E&P

En effet les hormones comme le chlormequat utilisées pour réguler la croissance des tiges de blé ... Lire +
Répondre

Voir tous les commentaires

Articles récents

Quelle médecine complémentaire à la phytothérapie ? / fin
Quelle médecine...
L’ostéopathie équine La force et la vigueur propre au cheval nous font facilement oublier ...
 28/11/2021  (0)    (0)
Quelle médecine complémentaire à la phytothérapie ? / 3
Quelle médecine...
La Physio-massothérapie Cette technique mixte les massages avec la kinésithérapie, l’algo...
 22/11/2021  (0)    (0)
Le composé hivernal
Le composé hivernal
Protéger des grands froids En hiver, les écarts de température peuvent être importants ent...
 16/11/2021  (0)    (0)

Voir tous les messages

Recherche du blog

Toutes les nouvelles du blog < Retour

Le composé hivernal

Le composé hivernal

Protéger des grands froids

En hiver, les écarts de température peuvent être importants entre l’après-midi et la nuit. L’organisme du cheval au pré ou en écurie non chauffée doit s’adapter. Une chose qu’il sait faire très bien quand il est en santé et bénéficie de son poil d’hiver. C’est moins évident pour les chevaux tondus, les vieux chevaux ou les chevaux en récupération d’une pathologie lourde. Le premier réflexe de lutte contre le froid est le tremblement. Les muscles du cheval vibrent, ce qui active la circulation sanguine cutanée. Dans ces conditions les plantes réchauffantes sont très utiles pour aider son organisme à affronter le froid et le vent et maintenir sa chaleur interne.

Énergétique & Plantes a créé le Composé Hivernal avec des plantes qui agissent contre les risques d’infection en stimulant le système de protection interne du cheval. Très conseillé pour les chevaux jeunes, âgés, fragiles des bronches ou très près du sang, il est utilisé pour renforcer le tonus de l'appareil respiratoire, tonifier, drainer et réchauffer l'organisme par l’intérieur ainsi que pour stimuler l’énergie vitale du cheval.

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci d'avoir commenté!
Laissez un commentaire
Captcha