Actions des plantes médicinales sur l'organisme du cheval < Retour

Action diurétique
Les plantes diurétiques sont bénéfiques à l'organisme. Elles augmentent l'élimination des urines et des toxines comme l'urée, l'acide urique ou les chlorures. Elles favorisent l'équilibre de l'Eau dans le corps. Les affections traitées : tous les œdèmes, les encombrements lymphatiques.calculs rénaux, cystite, infections des voies urinaires, excès d'urémie ainsi que les douleurs situées au niveau des reins, l'excès de poids.

Action laxative
Plantes à actions régulatrices et équilibrantes sur l'élimination des déchets contenus dans les intestins. Elles stimulent le métabolisme, hydratent et ramollissent les crottins.

Action carminative
Plantes à action sur la digestion, l'assimilation, et l'élimination ce sont en général des végétaux très parfumés, que l'on utilise dans le traitement des troubles intestinaux et gastriques lors de mauvaises assimilations des aliments par l'organisme excès ou carence.Elles expulsent les gaz contenus dans les voies digestives estomac, intestins et s'opposent à l'excès de fermentation cause fréquente des coliques.

Action diaphorétique
Les plantes diaphorétiques favorisent la transpiration, et l'élimination des toxines par la peau. Elles ont une action contre la surcharge pondérale, et soulagent les fièvres, l'asthme, l'emphysème, ainsi que les éruptions cutanées. On les utilise pour les douleurs et raideurs , les gonflements, les œdèmes et les rétentions d'eau.

Action expectorante
Les plantes aux propriétés expectorantes favorisent l'expulsion de glaires, ou d'écoulements provoquant une congestion au niveau des Poumons, des voies respiratoires, bronches et bronchioles. Deux actions : liquéfier les glaires et adoucir les muqueuses en provoquant une lubrification qui facilite l'expulsion .Et d'autres apportent une chaleur qui permet d'assécher les glaires et dissiper la congestion.

Action tonique
Les plantes toniques renforcent les organes et les tissus, redonnent à l'organisme sa force et sa vitalité, et participent à la lutte contre les infections. A utiliser lors de faiblesse générale ou fragilité d'un organe ou défaillance du système immunitaire.

Action nervine
Les plantes nervines agissent sur le système nerveux, elles agissent sur le système sympathique en relâchant les tensions musculaires antispasmodique. Elles agissent sur le ressenti de la douleur par leur action analgésique et calme les irritations nerveuses. Elles favorisent le repos et la relaxation, et donc permettent une meilleure récupération après une journée difficile.

Action émolliente
L'action des plantes émollientes se fait par osmose de l'eau à travers les cellules chargées en eau avant de les donner, elles vont imbiber les tissus irrités et calmer le feu de l'irritation par l'humidité qu'elles leur apportent, leur effet est hydratant et adoucissant. On utilise les plantes émollientes pour les inflammations et irritations des muqueuses des conduits respiratoires, urinaires et digestifs (estomac et intestins).

Action astringente
Cette action resserre et dessèche les tissus. Les plantes contenant ces principes actifs sont utilisées pour éliminer les liquides en excès dans l'organisme tels : écoulements nasal, diarrhées, hémorragies internes ou externes, écoulements de pus.

Action dépurative
Cette action agit sur l'excès de chaleur dans l'organisme et surtout dans le Sang qui la véhicule. Son action est donc de rafraîchir le Sang lorsque le Foie ne peut assurer correctement son rôle de purifiant des toxines ; les plantes contenant ce principe actif agissent donc directement sur le foie et la lymphe, afin de renforcer leur rôle d'élimination des toxines. On peut aussi les utiliser en cas d'arthrite, d'atteintes dermatologiques, ou en cas de surcharge de toxines dans le Sang.

Action régulatrice du Sang
Les plantes régulatrices du Sang agissent sur la circulation du Sang et comme elles sont régulatrices, elles agissent en cas de stases hématomes et d'hémorragies. Une action importante en ce qui concerne le système reproducteur féminin qui est étroitement lié au Sang, les congestions lors des chaleurs sont à l'origine des douleurs et du changement de comportement de la jument. On peut aussi les utiliser en cas d'anémie, après un traumatisme, une entorse, ou une intervention chirurgicale ou lors de congestions ou hémorragie.

Action vulnéraire
Les plantes contenant ces principes actifs favorisent la réparation des tissus, des cellules ayant souffert d'un traumatisme. Elles sont apaisantes, astringentes, antiseptiques, régulatrices du Sang à utiliser lors de traumatismes, entorses, fractures, déchirures, claquages, foulures, etc ...

Bernard Michon - Energétique et Plantes